Nous passons une très bonne nuit et comme nous constatons que dormir une nuit sur deux nous suffit, nous décidons d’annuler l’escale de Civitavecchia pour aller directement à Porto Azzuro sur l’ile d’Elbe à 134 milles.

Nous ne sommes plus pressés de partir et Serge et Thierry commencent la réparation du pilote. A force de taper dans les vagues, la vis qui maintient le vérin sur le secteur de barre s’est dévissée et est partie se promener dans les fonds du bateau. Première étape retrouver la vis (bon à savoir, le ship de Nettuno en a en stock à 1.00 €).Il reste à tout remettre en place à revisser et coller la vis en espérant qu’elle tiendra.

Nous sommes maintenant 3 bateaux à remonter ensemble. Départ prévu à 13h30 pour avoir le temps de manger au calme, mais Fifi le chien en a décidé autrement. Les préparatifs de départ lui ont fait peur et il a pris la poudre d’escampette et est parti faire un tour en ville. Nous formons un groupe de recherche composé de Serge Thierry Claude et d’un sifflet à ultrasons.

Il est 14h quand nous sortons du port,

L’autre face de Nettuno Photos

DSC00169

 

DSC00170

 

DSC00172

 

DSC00173

la mer est déjà formée et le vent souffle à plus de 15 nœuds dans notre nez, le bateau commence à taper terrorisant Fifi. Cela durera jusqu’à 22h puis progressivement baissera et la houle finira par se calmer nous permettant de passer une nuit et une matinée plus cool.

Encore un beau coucher de soleil

 

DSC00176

 Et maintenant voici le lever

DSC00188

Cette étape a duré 22h dont 1 heure de voile et 21 h de moteur…

Nous pensions faire escale au mouillage à Porto Azzuro. Quand nous y arrivons vers 11h il y a déjà beaucoup de monde et surprise l’eau y est tellement secouée par tous les passages des bateaux à moteur et autres ferries que nous n’avons aucune envie d’y jeter l’ancre et poursuivons notre route jusqu’à Portoferraïo 10 milles plus au nord. Quand nous entrons dans le port vers 14h, il est pratiquement vide  mais les marineros nous expliquent que toutes les places sont réservées !!!

Nous insistons et ils finissent par loger nos 3 bateaux dans 2 recoins différents mais cela nous convient. Nous paierons 93.00€ pour la nuit mais nous devons disparaitre demain matin avant 10 heures. Mais nous n’avions pas compris que pour avoir une place il faut glisser un billet aux marineros…

Photos Portoferraio 

DSC00191

DSC00203

DSC00204

DSC00205

DSC00207

DSC00208

DSC00211

DSC00222

DSC00224

L’endroit reste tout de même sympathique et nous finissons la soirée tous ensemble dans une pizzeria sur le quai.