Retour en France !

Vers 11h Orion, Vanikoro et Graffiti s’élancent sur une même ligne vers Nice, étape de 145 milles en évitant l’escale inhospitalière sur le nord de la Corse

Nos réservations dans le port de Nice sont confirmées Nous réglons nos moteur pour assurer une vitesse moyenne de 6 nœuds et nous voilà partis pour une traversée cool.

Vers 14h nous croisons un troupeau de dauphins pressés. Pas le temps de saisir l’appareil photos.

A 15h, nous longeons l’ile de Capraia et continuons sur le cap Corse.

La nuit est calme, pas de mer, pas de vent et pratiquement pas de lune, le 1er quartier est englouti vers 22 h

Cette nuit ni coucher de soleil, ni lever, la France est sous les nuages.

Nous arrivons à Nice vers 10h du matin,

Les optimistes sont déjà sur l’eau

DSC00244

 

DSC00245

les places de Vanikoro et Orion sont déjà libres mais Graffiti doit attendre midi sur le ponton du carburant.

 

DSC00253

 

DSC00255

L’escale est agréable (36.00 € la nuit) et l’on nous offre 2 entrées pour l’exposition Giacometti.

IMG_1005

IMG_1021

 

DSC00242

 

DSC00260

 

DSC00261

 

DSC00265

 

DSC00268

 

Ce soir restaurant sur le port Claude et Nathalie quittent le bord de Vanikoro et Matthieu arrive pour quelques jours.